Méthode Bio-Energie -Méthode psycho-corporelle (yoga et chakras)

 L’ HARMONISATION DES CHAKRAS (centres énergétiques)

 L’être humain est non seulement composé d’un organisme physique avec ses cellules, ses organes, ses systèmes, mais également d’une structure énergétique faite de lignes et de centres énergétiques dont le bon fonctionnement est aussi important pour la santé, le bien être, le développement et l’équilibre physique, émotionnel, intellectuel et spirituel que le fonctionnement des cellules, des organes et des systèmes physiques.(vu au paragraphe concernant la Bio Energie)

 Les plus importants des centres énergétiques sont les  sept chakras.

Chakra signifie roue ou cercle en mouvement.

Les chakras contiennent les forces de vie de l’organisme. Ils se situent à coté du système cérébrospinal et sont à la fois comme des mémoires, accumulateurs d’énergie et les cerveaux de toutes les énergies permettant à l’organisme humain de vivre.

Ils gèrent le corps physique, mais aussi les émotions, pensées, et au-delà notre corps spirituel et notre corps systémique (toutes les relations de quelque nature qu’elles soient avec les personnes vivantes, mortes, animaux, plantes, lieux, événements).

Nous pouvons considérer que ces centres énergétiques transforment les énergies les plus subtiles en influx nerveux, en énergie cellulaire, ou hormonale pour le corps physique.

Lorsqu’une personne cultive des émotions pensées paroles et actions correspondant à la nature humaine, les chakras fonctionnent de façon harmonieuse et pourvoient l’organisme en énergie de même qualité.

Dans le cas contraire (émotions négatives, paroles et attitudes contraires à la nature humaine) il y a dispersion des énergies au-delà du corps, et manque, rupture et déconnexion de la circulation dans les lignes énergétiques.

 Les chakras sont également en relation directe avec la conscience supérieure de l’être humain, sa sagesse intérieure.

Avec l’antenne de LECHER ou le pendule, nous procédons à l’observation du fonctionnement des chakras qui donnent d’importantes informations sur la ou les  véritables natures et niveaux des blocages sur lesquels il faut intervenir, en complément de l’observation des circuits énergétiques réalisée précédemment.