Accueil

Ce travail entrepris, tout sera alors plus limpide, plus compréhensible et plus facile puisque nous aurons appris  de quelle manière notre conditionnement peut nous éloigner de notre destinée. 

Aujourd’hui la soif de sens qui m’habite m’invite à vous proposer quelques balises tout en m’appuyant sur mon propre cheminement fait de nombreuses expérimentations sur le long terme et, sur celui des êtres qui ont profondément marqué ma   vie.

La Connaissance de Soi demande un engagement courageux, authentique et persévérant. Il faut accepter les désillusions, déceptions , mises à l’épreuve et de sortir de ses zones de confort pour  pouvoir se réveiller un beau matin en se disant que quelque chose a réellement changé. 

C’est aussi en décidant de sortir de la passivité que l’on peut amorcer le changement dans  sa vie avec de meilleurs choix pour ceux qui ont trait aux grandes résolutions . En renonçant aussi à la perfection qui est antistress, en modifiant nos objectifs, supprimant la pression, le doute, la peur paralysante de l’échec, enfin quoi la frustration permanente pour  passer du » toujours mieux « à « de mon mieux » , donc du stress à la bienveillance envers soi, et en appliquant la règle d’or du juste milieu. 

Voilà un avant gout de ce qui pourrait vous advenir si vous décidiez d’entreprendre le véritable changement. Je pourrai vous y accompagner. 

Quel programme !!! et la liberté  dans tout cela !!!

 Je  reprendrais une citation de SPINOZA un philosophe de la joie qui préconisait :

« d’user des choses, y prendre plaisir autant qu’il se peut ».

Par ses pensées, il démontre que nous ne sommes pas libres, car nous sommes mus sans le savoir par nos pulsions, nos désirs et nos émotions.

En revanche, on peut passer de la servitude de nos passions qui déterminent nos actes à une certaine forme de liberté par

« la Connaissance de Soi et l’usage de la Raison »